DIY guirlande à fanions « La Alice »

La guirlande alice

Il y a certaines choses dont on ne se lasse pas… comme les guirlandes à fanions pour les cadeaux de naissance !

Celle-ci est dans un style classique et atemporel. J’aime bien son coté « petite fille modèle ».

détail guirlande

Comme je n’en suis pas à ma première guirlande, j’ai un peu amélioré ma technique et je les fait maintenant très rapidement. Notamment grâce à deux outils : la surjeteuse et mon pied de biche pose biais.

Après avoir lu cet article sur le blog de Laisse Luciefer, je m’étais dit que le pied pose biais allait changer ma vie ! Je me suis donc empressée de m’en acheter un. Après deux trois essais voici mon retour.
image

C’est l’outil idéal pour faire des guirlandes à fanions mais sinon c’est un peu trop cheap pour faire quelque chose de plus sérieux. Déjà parce que c’est un peu branlant, ça bouge un peu au fur et à mesure de la couture. Ensuite parce que ça ne supporte que des tissus fins. Impossible de l’utiliser avec de la serviette éponge. Dommage, ça m’aurait bien aidé pour les bavoirs.

Mais pour les guirlandes à fanions comme je vous le disais c’était parfait. Je n’ai jamais obtenu un résultat aussi pro (faut dire que je ne suis particulièrement pas douée pour poser les biais :s) :

biais guirlande

Là la couture est droite et régulière sur le recto comme sur le verso. Le top !

Je vous renvoie sur le très bon billet de Laisse Luciefer cité plus haut pour un avis plus détaillé et un tuto sur le pied pose biais.

J’en avais d’abord acheté un autre (beaucoup plus cher…) conseillé par le vendeur qui m’a vendu ma nouvelle machine à coudre. Je n’ai jamais réussi à m’en servir et lui n’a jamais voulu me le reprendre même dans son emballage d’origine (des fois on regrette de ne pas faire ses achats sur amazon…)

Si certains d’entre vous savent comment se servir de cet autre pied de biche pose biais je suis preneuse de conseils.

piedpourbiais200313315

 

DIY une turbulette pour Poupée

Et voici une troisième turbulette ! Toujours de plus en plus petite. Après la turbulette 6-24 mois, la turbulette 0-6 mois : voici la turbulette pour poupée !

Réalisée avec les mêmes tissus que les deux précédentes et grâce au patron de Petit Citron. En plus ils  proposent même différentes tailles en fonction du modèle de votre poupée (ou celle de votre enfant !) Super non ?

_dsc3573

_dsc3575

_dsc3576

img_3225

img_3229

img_3232

img_3231

Allez au dodo maintenant ! Et sans comédie hein ?!

Liens utiles :

Patron

Vidéo pour comprendre le montage

Explication sur le blog de Laisse Luciefer

Liste de mes fournitures :

Tissu coton violet : Mondial tissu

Tissu coton fleurs imprimées moutarde : Mondial tissu

Molleton imprimé étoile: Eurodif

Passepoil doré : Eurodif

Fermeture : Toto

Pressions KAM

Idée : un petit déjeuner de Saint-Valentin

On peut être partagé entre l’envie de fêter la Saint-Valentin et ne pas le faire en se disant que c’est une fête commerciale et qu’on n’a pas besoin d’une journée spéciale pour dire Je t’aime à son amoureux.

Un bon compromis est de ne pas succomber à la facilité de sortir son porte-monnaie, mais juste d’avoir une petite attention particulière en préparant, par exemple, un joli petit déjeuner romantique ! Et vous verrez qu’avec des choses toutes simples on peut faire une table très sympa sans débourser un centime ou presque

Voici quelques idées :

petit-dejeuner-saint-valentin

  • Des toasts avec un cœur imprimé :

Il vous faut :
Des tartines de pains de mie (ou de la brioche)
Un grille-pain
Un gabarit en forme de cœur

Il suffit de presser fort le gabarit sur votre tartine. Moi j’ai utilisé un petit moule en forme de cœur mais si vous n’avez pas cet ustensile (pourtant clairement indispensable !!) vous pouvez tout simplement couper un joli cœur dans un carton un peu épais.

_dsc0194

_dsc0195

Il ne reste plus qu’à les passer au grille-pain et le tour est joué !

  • Les œufs durs en forme de cœur

Ça fait toujours sont petit effet alors que là encore c’est très simple !
Je vous renvoie  à mon article sur ce sujet que vous trouverez en cliquant (avec amour) ici

mon oeuf coeur 2

  • La pomme rouge au cœur blanc

Là encore vraiment rien de sorcier.

Il vous faut :

Une pomme bien rouge
Un couteau pointu
Un économe

_dsc0186

Tracer d’abord avec la pointe d’un couteau pointu un joli cœur sur votre pomme. Il est ensuite très facile, en y allant délicatement, de n’éplucher que le cœur.
(/!\ pensez à ne pas le faire trop en avance pour ne pas que la pomme s’oxyde et devienne toute brune… ça présenterait moins bien !)

_dsc0192

 

  • Un sachet de thé en forme de cœur

Il vous faut :
Un filtre à café
Du thé en vrac ou un sachet de thé ordinaire
Une feuille rouge
De la ficelle
De quoi coudre (à la main ou à la machine)

_dsc0189

Tracez deux cœurs identiques sur le filtre à café. Découpez-les. Commencez à le fermer en le cousant. Pensez à prendre la ficelle dans votre couture. Laissez une petite ouverture pour garnir votre sachet de thé puis le refermer entièrement. Faites deux cœurs plus petits dans le papier rouge. Coupez-les et collez-les à l’autre extrémité de la ficelle. (Pour que le cœur soit dans le bon sens lorsqu’il retombe de la théière, pensez à le fixer non pas par sa pointe mais par son creux)

Variente : Pour faire plus simple et plus rapide, contentez-vous de coller le cœur rouge à la place de l’étiquette déjà présente sur un sachet de thé ordinaire.

Pour la déco moi je reste une fan des pâquerettes ! Si vous vous sentez un peu plus ambitieux retrouvez mon tuto pour apprendre à plier un livre en forme de cœur en cliquant ici. _dsc8927

Et voilà un joli petit-déjeuner de Saint-Valentin tout simple et quasiment gratuit !
Et je pense qu’avec tout ces cœurs le message est on ne peut plus clair !

DIY La petite turbulette Pétronille

Toujours dans ma collection Pétronille, je continue cette fois avec une petite turbulette taille 0-6 mois.

_dsc3752

Le patron utilisé est celui de Petit Citron.

Contrairement à celle que j’avais réalisé en 6-24 mois je n’ai pas mis de passepoil autour de l’encolure. J’ai par ailleurs rallongé les bretelles arrière afin que l’attache se trouve sur le devant et non sur le sommet des épaules.

Cette turbulette est une turbulette d’hiver qui risque d’être trop très chaude ! Elle est doublée en molleton et le tissu intérieur est un tissu très doux et épais comme celui des sweat (j’ai de véritable lacune en matière de vocabulaire de tissu… comment ça s’appelle ce type de tissu ?? Aucune idée !) Bref idéal pour un petit séjour en igloo et un effet bibendum !

Je vous laisse découvrir les détails en images :

_dsc3758

_dsc3756

_dsc3755

_dsc3757

Pas très fière de ces appliqués avec leurs points zigzag tout ratés… La tension est à revoir jeune fille !!

Liens utiles :

Patron

Vidéo pour comprendre le montage

Explication sur le blog de Laisse Luciefer

Liste de mes fournitures :

Tissu coton violet : Mondial tissu

Tissu coton moutarde : Mondial tissu

Tissu imprimé fleur violet/bleu : Eurodif

Tissu intérieur tout doux gris étoilé : Eurodif

Passepoil doré : Eurodif

Fermeture grise : Toto

Pressions étoiles dorées : Mercerie locale

DIY la grande turbulette Pétronille

Assorti au coussin Pétronille voici maintenant la turbulette/gigoteuse (rayez la mention inutile) taille 6 mois-2 ans

_dsc3569

J’appréhendais un peu de me lancer dans sa réalisation. Le patron vient du site Petit Citron où les explications étaient on ne peut plus minimalistes et le niveau  noté comme « difficile ».

En fouillant sur le net, j’ai trouvé plusieurs blogs qui expliquaient comment monter sa turbulette. Tous m’ont été utiles pour finalement réussir à comprendre ce qu’il fallait faire. Au final ce n’est pas si compliqué que ça, ce qui est compliqué c’est d’en donner une explication simple (j’ai moi-même essayé avant d’abandonner ! )

Voilà en tout cas les trois sites qui m’ont vraiment aidé :

Et voici le résultat final :

_dsc3559

 

Pour le devant j’ai repris le thème des triangles présents sur le coussin Pétronille et pour le derrière j’ai plus basiquement utilisé deux tissus (après réflexion, ce n’est peut-être pas très utile de faire un dos très sophistiqué… on ne le verra pas beaucoup a priori !)

_dsc3570

J’ai opté pour une finition avec un passepoil

_dsc3561

Je suis un peu déçue en ce qui concerne les attaches des épaules. Elles sont trop hautes. Du coup on ne les voit quasiment pas (alors que j’ai mis mes plus belles pressions KAM quoi !!) Pour un prochain modèle je rétrécirai les bretelles avants et rallongerai les arrières afin qu’on les voit mieux !

_dsc3560

Et pour finir une grande fermeture éclaire pour poser bébé tout endormi plus facilement :

_dsc3568

Je suis contente du résultat. Je n’étais vraiment pas sûre en commençant de parvenir à un résultat satisfaisant. Mais finalement, comme je le disais plus haut, je n’ai pas trouvé ça si difficile et ça m’a motivé pour en faire d’autres. En espérant que ce petit nid sera bien douillet pour faire de looonngues et belles nuits !

Le coussin Pétronille

Ça fait longtemps que je n’ai rien posté niveau couture mais pourtant j’ai quand même réalisé quelques trucs…

Je me suis lancée dans une série de cousettes avec des tissus jaune/violet/gris. Ça sera ma gamme Pétronille !

Voici le premier né de la série. Le coussin triangles !
Le verso est jaune moutarde et j’ai posé un passepoil violet tout autour.

le-coussin-passepoile-a-triangles

_dsc3507

_dsc3510

Les tissus viennent tous de Mondial Tissu.

Pour poser un passepoil rien de plus facile ! Il suffit d’avoir un pied pour poser les fermetures éclaires. Pour en savoir plus je vous recommande ce tuto sur le blog de Marie Carpe Diem.

DIY un long week-end à Brighton

Dans les destinations proches de la France, je trouve que l’Angleterre est une des plus dépaysantes. Pas la même langue, pas la même monnaie, pas le même sens de circulation, pas les mêmes unités de mesures… bref, si vous n’avez que quelques jours devant vous pour une bonne coupure, c’est une destination idéale.

Brighton est une cité balnéaire dans le sud de l’Angleterre. Considérée comme l’annexe de Londres, il y a de quoi faire, quelque soit vos goûts. Que vous soyez entre amis ou en famille, plutôt salon de thé ou bar à cocktails, vous ne vous ennuierez pas !

Comment y aller ? Par le train en venant de Londres ou par le bateau. C’est tout près du ferry de Newhaven.
Évitez de prendre votre voiture. Il y a beaucoup de bus et surtout le stationnement est quasi impossible ou alors hors de prix.

Où se stationner dans Brighton ? Si malgré tout vous ne suivez pas mon conseil et que vous ne savez pas quoi faire de votre auto le temps de votre séjour, la meilleure solution est de la laisser au park & ride Withdean Sports Complex (Tongdean Lane BN1 5JD) Le parking est gratuit et vous pouvez prendre le bus pour vous rendre en centre ville. Il y en a tous les 1/4 d’heure. A 2.5 £ le ticket par personne, croyez-moi vous ne trouverez pas moins cher pour vous stationner dans Brighton.

Combien de temps ? Si vous restez uniquement dans la ville 2 à 3 jours complets suffisent. Si vous voulez aller explorer la côte alentour, ou passer une journée à Londres prévoyez plutôt 5 à 7 jours.

Quand y aller ? L’été si vous aimez les bains de foules et l’ambiance estivale. Nous y sommes allés à la Toussaint et nous en avons bien profité. Les températures n’étaient pas trop fraîches et il n’y avait pas trop de monde tout en restant bien vivant.

Quel budget ? Comme tout séjour en ville, c’est un peu cher. Entre les resto, les entrées dans les musées et attractions…

Mon pas à pas en 10 points pour profiter à fond de Brighton :

  • Le Pier. Cette immense jetée est vraiment l’incontournable de Brighton ! Que vous soyez fan de fête foraine ou que vous souhaitiez simplement flâner, vous ne pourrez pas passer à côté !
    _dsc3180
    _dsc3166_dsc3242_dsc3243_dsc3181
  • Les lanes. Ces petites rues sont géniales pour vous sentir comme dans le chemin de traverse de Harry Potter. Les rues pavées, les vitrines vintages, les vitraux à toutes les fenêtres… ne manquez pas Choccywoccydoodah le bar du chocolat !
    _dsc3064
    _dsc3052img-20161106-wa0016
    _dsc3061
  • Le quartier North Laine. A la fois punk, bobo, hippies, ce quartier aux maisons colorées et aux boutiques toutes plus excentriques les unes que les autres assurent des heures de shopping de folie !

_dsc3383

_dsc3385
20161024_161349

  • Le pavillon royal. Petite folie de George IV au XIXe siècle, ce pavillon est totalement anatopique (hum ça existe ce mot ?) De style oriental, on se demande bien en arrivant dans la ville ce qu’il fait là. Faute de temps nous ne l’avons pas visité. Apparemment la déco intérieure est d’inspiration asiatique.
    Budget pour la visite : 12.30 £ pour les adultes, 6.50 £ pour les enfants de moins de 15 ans +2 £ pour l’audio guide (gratuit si vous utilisez votre propre portable)
    Possibilité de combiner son billet avec Sea Life et le British Airwaives I360

_dsc3369
_dsc3370

  • Sealife. L’aquarium de Brighton est assez atypique. Le lieu est très particulier, situé en souterrain, dans un bâtiment ancien comportant au plafond bon nombre d’arches éclairées de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Les mises en scène sont très sophistiquées, avec beaucoup de décors. Ne manquez pas le grand tunnel : effet immersif garanti !
    Budget : 21.50 £, gratuit pour les enfants de moins de 2 ans, réduction si réservé en ligne : 14.50 £
    Possibilité de combiner son billet avec le pavillon royal et le British Airwaives I360

_dsc3332
_dsc3344
_dsc3316

  • Les salons de thé. L’heure du thé c’est sacré ! Alors, forcément les salons de thé sont légion à Brighton. Il ne vous suffira que de choisir celui que vous préférez. N’hésitez pas à agrémentez votre cup of tea d’un délicieux Carrot cake par exemple !

_dsc3160

  • Le British Airwaives I360 ou « le Donut ». Tour de verre et d’acier de plus de 160 mètres, elle permet de faire monter dans sa capsule 200 personnes pour admirer la vue panoramique sur Brighton et la côte. Mieux vaut ne pas avoir le vertige !
    Budget : 15 £ pour les adultes, 7.50 £ pour les enfants de moins de 15 ans (réduction possible si vous réservez en ligne plus de 3 jours en avance)
    Possibilité de combiner son billet avec Sea Life et le pavillon royal

_dsc3233
_dsc3265

  • Les pubs. Brigthon est une ville sympa pour sortir et faire la fête. Les pubs et bar à cocktails ne manquent pas et l’ambiance est (presque) toujours au RDV ! En plus la plupart d’entre eux proposent des happy hours en début de soirée. Mais attention, les anglais tiennent bien la route niveau alcool… pas sûr de pouvoir toujours les suivre !

_dsc3074

  • Les Fish and Chips. C’est bien connu, les resto c’est pas leur fort aux anglais ! Cependant n’est-ce pas l’endroit idéal pour manger un fish and chips ? Mais attention de ne pas choisir n’importe lequel car il y a vraiment toutes les qualités. En ce qui nous concerne, on a commencé par un pas terrible du tout (The carousels sur la plage pour ne pas le nommer !!) et ça nous a dégouté pour le reste du séjour… dommage !

_dsc3208

Et en dehors de Brighton :

  • Le parc naturel de South Downs. Accessible en bus. (ligne 12) Si le besoin de nature se fait déjà ressentir, je vous recommande cette jolie promenade sur le site des Seven Sisters pour découvrir le charme des grandes falaises de calcaire et ses petits moutons

_dsc3419

_dsc3438

ATTENTION : toutes les photos de cet articles et de ce blog sont protégées par le droit d’auteur. Merci de ne pas les utiliser sans autorisation préalable de ma part.

DIY Le couvre livre en cuir

couvre livre en cuir

Pour l’anniversaire d’une amie, je lui ai fabriqué un couvre livre en cuir.

Mais pour quoi faire me direz-vous ?

Mais pour une multitude de raisons :

  • Si jamais vous lisez dans les transports en commun et que vous n’assumez pas de lire Journal d’une princesse de Meg Cabot (D’ailleurs maintenant rebaptisé Journal de Mia… ça passera peut-être mieux. Comment ça j’ai l’air bien au courant ?)
  • Pour protéger un peu le livre que votre collègue vous a prêté parce que tout livre passant entre vos mains ressemblent plus à un épouvantail qu’à un livre.
  • Pour le plaisir du contact avec le cuir. Je ne sais pas si il a été fait avec une peau de bébé mais je vous assure qu’il est vraiment très très doux !
  • Pour avoir l’impression de lire un grimoire
  • Parce qu’il y a un marque page intégré et que ça vous évitera de toujours perdre le vôtre.
  • Parce que c’est quand même un peu classe non ? (dites oui, j’y ai passé du temps !)
  • Parce qu’on ne risque pas de vous le piquer par mégarde.
  • et pour sûrement encore plein d’autres raisons…

Pour réaliser ce modèle je me suis inspirée du tuto de « Celle qui… » mais je l’ai un petit peu adapté car j’avais peur que le rabat arrière soit gênant lors de la lecture.

_DSC1781

_DSC1790

 

_DSC1796

_DSC1811

Le couvre-livre s’adapte sur des livres de 200 à 800 pages.

Pour vous procurer du cuir je vous conseille ce site qui permet d’acheter des chutes de très grandes qualités : www.cuirenstock.com

 

DIY trousses et pochettes en coton enduit

En ce moment j’ai une faiblesse particulière pour les tissus enduits (Petit Pan de préférence) alors je multiplie les petites trousses et les portes-monnaies !

trousse et pochette couture

En voici un petit échantillon :

L’occasion pour moi de tester mon mini-studio tente lumière Lumaland acheté récemment.

31wmhr2bibol-_sl500_Je tâtonne un peu pour m’en servir, ne connaissant pas vraiment la technique. Mais c’est rigolo. Je sens que ça deviendra bientôt mon nouvel accessoire indispensable, même si ça manque un peu de naturel, je trouve.

Et là où je suis fière de moi c’est qu’en plus j’ai réussi à la replier !